Les étapes d’un teint plus que parfait !

Je ne sais pas pour vous mais personnellement je trouve que le teint est la base de tout le maquillage. C’est l’étape à ne surtout pas zapper mais aussi à bien réussir pour un maquillage parfait ! Je vais vous montrer ma routine de teint quand je veux avoir l’air impeccable, notamment quand je veux sortir le soir. Bien sûr ceci est la routine d’une accro au maquillage, beaucoup d’entre vous trouverons ça too much et d’autres s’y reconnaîtront 🙂

  • Nettoyer : Avant toute chose il faut que vous preniez soin de votre peau pour éviter au maximum les imperfections indésirables qui sont pourtant évitables ! (Je vous ai déjà fait un article sur comment prendre soin de sa peau liée au vieillissement de la peau puisque évidemment une peau mal entretenue vieillit plus vite) Je ne parle évidemment pas de l’acné par exemple qui est un problème que l’on ne peut résoudre sans traitement dermatologique, mais plutôt des petits problèmes comme les boutons passagers, les brillances, etc. Il est important de commencer votre maquillage sur toile blanche, autrement dit sur une peau saine et parfaitement nettoyée ! Ce que j’aime aussi faire avant mon maquillage est d’appliquer une lotion tonique qui est un soin fraîcheur permettant de se débarrasser des dernières impuretés présentes à la surface de la peau et également de resserrer les pores et rebooster l’éclat de la peau. Ainsi votre peau est prête à passer à l’étape suivante ! 🙂
  • Hydrater : Etape également primordiale d’un teint parfait : l’hydratation. Que ce soir du contour des yeux, des lèvres ou du teint. Cela va permettre d’avoir un teint lumineux et soigné. Cela va éviter par exemple la peau qui pèle donc qui laisse des traces plus marquées de fond de teint ou encore les excès de sébum qui enlève le fond de teint à certains endroits, etc. Par contre il faut choisir une crème hydratante adaptée à son type de peau sinon vous risquez de quand même voir apparaître ces effets indésirables même ceux dont vous n’auriez jamais pensé voir un jour !
  • Appliquer une base : J’ai longtemps zappé cette étape mais je me rends aujourd’hui compte de son efficacité 🙂 La base va servir à faire tenir votre fond de teint plus longtemps, à lisser votre grain de peau, à matifier la peau dans certains cas… Il y en a pour tout le monde ! Des bases avec filtre solaire, des bases matifiantes, des bases qui lissent les pores, des bases correctrices : vertes pour les rougeurs, oranges pour donner bonne mine, violettes pour réchauffer les teints ternes, etc. Encore une fois à vous de choisir celle qui sera le plus adapté à votre type de peau.
  • Appliquer le fond de teint : Et là encore vous ne serez pas surprises si je vous dit qui’il faut qu’il soit adapté à votre peau. Non pas seulement à votre carnation mais aussi à votre type de peau ! Il y en existe de différentes textures qui sont souvent liées à différents types de peau et à la couvrance recherchée: peaux grasses, sèches, déshydratées, normales… Les peaux normales peuvent utiliser la texture de leur choix. Pour les autres je vous ai fait un tableau explicatif pour vous aider mais ce n’est qu’une généralité, tout dépend de leurs principes actifs. types textuEnsuite il faut choisir la bonne teinte. Pour cela commencez par déterminer le sous ton de votre peau avec un simple test. Regardez l’intérieur de votre poignet : si vos veines apparaissent bleues/violettes c’est que vous avez un sous ton froid ou souvent appelé rosé. Si vos veines sont plutôt vertes c’est que le sous ton de votre peau est chaud. Si vous ne savez pas trop c’est que vous devez avoir un sous ton neutre ^^ Ensuite il suffit de trouver la bonne teinte mais attention il faut que celle si soit exactement de la même couleur que votre peau ou du moins en raccord avec votre cou, le mieux est de tester votre fond de teint directement sur votre mâchoire et surtout pas sur votre main ou votre poignet comme on le voit souvent ! Donc ne choisissez absolument pas votre fond de teint en fonction de votre couleur de peau rêvée comme je vous l’expliquais dans mon article sur les erreurs à ne pas commettre en maquillage :p En ce qui concerne l’application, libre à vous ! Personnellement je ne peux plus me séparer de mon BeautyBlender depuis que je l’ai testé mais vous pouvez l’appliquer avec les doigts, un pinceau ou même une éponge:) Si vous décidez de faire un contouring vous pouvez le faire lors de cette étape ou plus tard comme je vous l’expliquerai.
  • Corriger : Si vous n’avez pas opté pour le clown contouring il est temps de corriger ^^ Certaines placent cette étape avant le fond de teint mais je la préfère ici pour éviter d’enlever tout notre travail en appliquant le fond de teint, surtout si on le lisse. Ce que je fais ici est de surtout corriger mes cernes mais également tout autre élément perturbateur de mon teint parfait ! 🙂 Par exemple pour corriger un bouton je viens d’abord mettre un correcteur vert afin de neutraliser la rougeur puis j’applique un correcteur de la même couleur de ma peau dessus, le tout en tapotant pour apporter plus de couvrance. Là j’avoue que l’application au doigt est préférable, à moins de bien maîtriser le pinceau !
  • Poudrer : Après avoir obtenu un teint impeccable je viens tout simplement le poudrer afin de le matifier et de le faire tenir plus longtemps. Peu importe qu’elle soit libre ou compacte le résultat est le même à condition d’en mettre la juste dose pour ne pas avoir l’air de briller ou alors d’être plâtrée ^^ Faites attention à avoir la main légère si vous optez pour une poudre transparente comme je vous le disais dans un précédent article ! Pour l’application encore une fois c’est une question de goûts : houpette, pinceau ou même BeautyBlender (oui oui BeautyBlender^^) !
  • Ombrer/Réchauffer : Il est temps de passer à la poudre bronzante et au contouring si vous voulez le faire et si vous ne l’avez pas fait avant. En général je commence par réchauffer mon teint avec une poudre bronzante appliquée en 3 sur mon visage : tempes-joues-mâchoire.  Ensuite j’applique un peu de contouring seulement dans le creux des joues et le contour de mon visage mais c’est bien sûr libre à chacun suivant la forme que vous voulez lui donner.
  • Donner bonne mine : Lors de cette étape vous n’avez normalement pas l’air d’un cadavre mais vous pouvez ajouter une pointe de blush pour vous donner bonne mine. Il en existe aussi de plusieurs sortes : blush crème, poudre, ou liquide. Si vous ne savez pas du tout quelle couleur choisir optez pour le pêche qui va à tout le monde. Sinon le rose est pas mal pour les teints pâles ou foncés. Mais je vous ferais un article là dessus très prochainement pour vous expliquer tout ça 🙂

HOW TO CONTOUR AND HIGHLIGHT IN BEAUTIFUL EASY WAY http://sulia.com/my_thoughts/7e142f79-73e2-4d9f-af5b-3b5ccc4b0bfd/:

  • Illuminer : C’est l’heure de donner la touche finale à ce joli teint en lui donnant de la lumière ! Si vous connaissez le principe du strobing vous aurez compris. Sinon il suffit juste de déposer quelles touches de lumières sur votre visage à l’aide d’un enlumineur/highlighter. Personnellement j’en applique sur le dessus des pommettes, sur l’arrête du nez, l’arc de cupidon et sous les sourcils.

Voilà ! Vous avez un teint plus que parfait ! Il ne vous reste plus qu’à faire vos sourcils, vos yeux et vos lèvres !! 🙂

Dites moi, est-ce qu’il vous arrive aussi de faire toutes ces étapes lorsque vous vous maquillez ?

Suivre:
Partager:

0 Commentaire

Laisser un commentaire