REVUE : Glov, le gant démaquillant à l’eau uniquement

J’ai pour habitude d’utiliser un démaquillant bi-phasé ou un lait. Mais ces derniers temps j’ai beaucoup entendu parlé des gants démaquillants Glov, et en beauty addict que je suis, j’ai voulu tester. 14€90 plus tard, je me retrouve dans ma salle de bain avec mon petit gant en microfibres. Alors à première vue (à part pour le format de voyage) ça ne ressemble pas vraiment à ce que moi j’appelle un gant puisque c’est carré, mais si l’on passe ses doigts dans les coins cela peut s’apparenter à 4 petits gants.

En ce qui concerne l’utilisation, pas besoin de sortir tout son attirail de démaquillants en tous genres ! J’ai simplement mouillé le gant avec de l’eau tiède et je l’ai ensuite passé sur l’ensemble de mon visage en mode « débarbouillage ». Quand il est sec, le gant est hyper doux-doux et très agréable au toucher mais une fois mouillé je trouve la sensation un peu moins agréable sur le visage, ayant la peau sensible, mais ce n’est pas du tout déplaisant pas de soucis là dessus. Il ne m’a pas fallu longtemps pour me débarrasser de tout mon maquillage, je dirais même plus vite qu’avec mes 60 cotons habituels. Et pourtant je suis du genre à toujours avoir un maquillage marqué, j’entends par là : teint, fard à paupières, eye-liner et mascara. Et même avec ce dernier, pas besoin d’y passer trois ans.

Une fois l’opération finie, mon visage était à vue d’œil nickel mais je voulais m’assurer que tout soit parfaitement parti. Alors j’ai passé un coton imbibé de lotion pour faire le test, et figurez vous qu’il n’y avait pas la moindre trace de couleur dessus ! Impressionnée ! Cependant j’ai aussi la peau plutôt déshydratée alors le fait de l’avoir nettoyée juste avec de l’eau du robinet, elle me tiraillait légèrement. Mais une fois ma crème appliquée le problème était résolu !

Après ça il faut tout de même le nettoyer ! Donc comme à mon habitude j’ai utilisé un peu de savon de Marseille et en une minute chrono le gant était redevenu tout blanc. Pour le coup je n’ai pas du tout vu ça comme une corvée. Puis il suffit de le laisser pendre par son petit cordon pour qu’il sèche jusqu’à la prochaine utilisation.

Quelques semaine après ce petit test, j’utilise toujours le gant démaquillant Glov et j’en suis toujours ravie, rien n’a changé. Sachez que vous pouvez le garder pendant 3 mois avant de le renouveler puisque après il perd de son pouvoir anti-bactérien.

Vous pouvez vous le procurer chez Monoprix par exemple ou alors en ligne, pour 14€90 ou bien 12€90 pour la version voyage Glov On-the-Go.

Points positifs :

  • l’eau tiède est agréable le soir
  • démaquillage rapide
  • économique
  • écologique
  • hypoallergénique
  • pratique même pour voyager

Points négatifs :

  • doit être nettoyé après chaque utilisation
  • déshydrate certains types de peau
  • ne démaquille pas le maquillage waterproof

Et vous, vous l’avez testé ? Qu’en avez vous pensé ? 🙂

ca car pince sale

Suivre:
Partager:

Commentaires

  1. 20 mai 2016 / 8 h 36 min

    Bonjour, merci pour cette découverte ! D’ailleurs ton blog est aussi une belle découverte, je le trouve très bien fait. C’est un plaisir de lire des articles intéressants. Au fait, la playlist sur le côté est un gadget très appréciable, surtout continue comme ça !

    • 20 mai 2016 / 14 h 26 min

      Oh merci beaucoup beaucoup ! Ca me fait plaisir 😀 Je suis contente que ça t’aie plus ! Je changerai les musiques de temps en temps 🙂 Bisous <3

Laisser un commentaire